Rencontre avec des immigrés dans le cadre des cours de 6 TQ AED

Voici l’auto-évaluation d’une élève de 6TQ AED, Manon Tavolieri suite à sa rencontre avec des immigrés arrivés au camping de Sart-les-Spa.

sart lez spa et cross 6aed 016

Activités avec des immigrés

Le projet

Nous avions comme projet de nous rendre au camping de Sart-lez-Spa afin d’organiser des activités d’alphabétisation avec des personnes immigrées ne parlant ni le français ni (pour certaines) l’anglais. Nous avons donc créé des alphabets ludiques pour les enfants afin de leur apprendre le français.

sart lez spa et cross 6aed 008    sart lez spa et cross 6aed 005

Le premier mercredi (21 octobre)

Nous nous sommes rendus au camping de Sart-Lez-spa sans vraiment savoir le type de bénéficiaires avec lesquels nous allions travailler. En arrivant, nous avons aperçu un petit garçon seul assis sur un banc. En voyant cet enfant, nous nous sommes directement rendus compte qu’au niveau émotionnel, cette activité allait être très difficile. Nous avons eu à notre disposition une salle permettant d’accueillir les enfants.

Les enfants sont très vite arrivés et se sont répartis aux différentes tables avec différents accompagnants. Ils étaient très motivés pour apprendre le français et extrêmement doués dans l’apprentissage de la langue.

Cette première approche avec eux fut magique et très enrichissante.

PA283220   PA283228

Le deuxième mercredi (28 octobre)

Les enfants nous attendaient avec impatience, ils se réjouissaient de nous revoir. Très vite, ils se sont dispersés dans les différents ateliers. Cette fois, ce n’était plus des activités d’apprentissage de l’alphabet mais des activités ludiques (bricolages, chants, coloriages, …). Les enfants étaient très enthousiastes et heureux d’être avec nous. Certains parents étaient présents et tout aussi enthousiastes que les enfants.

 

Mon ressenti

Personnellement, je pensais être une personne forte et maître de mes émotions. En arrivant dans le camping, en voyant ce petit garçon tout seul assis sur un banc, j’ai fondu en larmes. Je ne saurais même pas expliquer pourquoi mais je n’ai pas su retenir mes émotions. Je pensais être quelqu’un de froid et de dure face aux personnes que je ne connaissais pas et pourtant, je leur aurais donné le maximum.

Je me suis découverte durant ces activités et j’ai beaucoup appris sur moi-même. J’ai appris que des personnes qui n’ont rien (matériel), nous donnent beaucoup plus que celles qui ont tout. Elles m’ont apporté de la joie et de la fierté, car nous avons réussi à mettre un peu de lumière dans leur calvaire.

Je suis fière d’avoir contribué à leur accueil et si c’était à refaire, j’y retournerais les yeux fermés.

Manon

 

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someonePrint this page

Ceci pourrait vous intéresser...