Rencontre entre les élèves de 4, 5 et 6èmes de l’option sciences et un chercheur de l’ULg

Le réchauffement climatique et son origine anthropique ne sont plus à démontrer. Cependant, les mécanismes régissant les changements du climat sont encore mal connus et font l’objet de nombreuses études. Quentin Hurdebise, jeune chercheur à l’ULg et attaché aux Facultés universitaires de Gembloux, contribue à ces recherches en se penchant sur les échanges gazeux entre une forêt située à Vielsalm et l’atmosphère.
Ce 19 janvier, il a présenté aux élèves de 4, 5 et 6èmes de l’option sciences une conférence intitulée « Mystères des échanges gazeux au sein d’une forêt ». C’est avec dynamisme, clarté et quelques touches d’humour qu’il a montré l’importance du rôle des forêts sur l’atténuation de la vitesse de l’établissement du changement climatique.
La présence de Quentin Hudebise a aussi été une opportunité pour nos élèves de découvrir le cursus « scolaire » de leur interlocuteur ainsi que les missions du chercheur et de comprendre l’importance du questionnement et de la maîtrise de différents outils pour résoudre un problème.
Grâce à cette rencontre, l’accent a pu être mis sur l’importance des sciences et de la technologie dans la compréhension de phénomènes dont l’avenir de notre planète dépend.

A. Deblond, S. Galleni

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someonePrint this page

Ceci pourrait vous intéresser...