Concours “Terre d’avenir”

Concours “Terre d’Avenir 2019”

Julien Pirnay, élève de 6TTr éco, est lauréat du concours « Terre d’Avenir 2019 ». Il peut ainsi concrétiser son projet, à savoir rénover une ancienne citerne d’eau pour alimenter les toilettes du préau. Cette citerne date de la construction de l’école et n’est plus utilisée depuis longtemps.

L’idée de Julien était de récolter l’eau de pluie pour alimenter les chasses des toilettes du préau alimentées jusqu’à présent par de l’eau potable.

Son projet a été récompensé au concours Terre d’Avenir 2019, organisé par la Fondation Reine Paola et la Fondation Dirk Frimout qui récompense les meilleurs projets qui ont trait à l’environnement, la Terre ou l’espace.

Julien a défendu son projet début septembre devant le jury, à Namur et il a reçu son prix le 9 octobre 2019 lors de la proclamation des résultats au palais royal à Bruxelles.

Il permet ainsi à l’Athénée de recevoir 1000 € sur les 2059 € nécessaires, le reste étant financé sur fonds propres.

Sans attendre les résultats, les travaux ont commencé : la vidange de la citerne a été faite et certains raccordements ont été effectués sous les toilettes du préau. Et au final, les toilettes du préau fonctionnent grâce à l’eau de pluie, ce qui permet une fameuse économie.

 

Plus de photos

La vidéo de Vedia

Deux élèves de l’A.R. Waimes primés au concours « Terre d’avenir »

Depuis deux ans, la Fondation Reine Paola organise un concours visant à promouvoir l’enseignement technique et professionnel au travers du développement durable.
Cette année, un jury de qualité présidé par Alain Hubert (fondateur et président de la Fondation polaire internationale) a eu la lourde tâche de désigner les lauréats. L’explorateur de renommée mondiale n’a pas hésité à associer son nom à ce concours : « Je suis un grand défenseur de l’enseignement technique et professionnel, qui est tellement décrié, et vers où généralement on oriente les élèves qui ont des difficultés dans l’enseignement classique. Quelle erreur ! Quand on sait à quel point on manque de techniciens en Belgique, 10.000 environ – que l’on doit faire venir de l’étranger- pour notamment affronter les défis du futurs ».

Ce n’est pas tellement l’argent, mais surtout la reconnaissance en vue d’une future carrière professionnelle qui a motivé les élèves à participer au concours.

Sébastien Deroanne et Stevy Hendrick, élèves à l’Athénée Royal de Waimes viennent de décrocher le deuxième prix pour leur travail de qualification de fin d’étude !

A partir du plan d’une maison, ils ont réalisé une maquette et imaginé une installation de chauffage qui serait une alternative plus écologique qu’une chaudière à énergie fossile.

Ils viennent de recevoir leur récompense ce mercredi 17 octobre en présence de la reine Paola, d’Alain Hubert et l’ensemble du jury.

Plus de photos


Auszeichnung für zwei Schüler des Königlichen Athenäums Weismes beim Wettbewerb « Erde der Zukunft »

Die Stiftung der Königin Paola veranstaltet seit nunmehr zwei Jahren einen Wettbewerb für die Schüler der beruflichen und technischen Klassen zum Thema der nachhaltigen ökologischen Entwicklung.

In diesem Jahr tagte die Jury unter dem Vorsitz des weltberühmten Forschungsreisenden Alain Hubert, dem Begründer und Präsidenten der Internationalen Polarstiftung. Diese Aufgabe hat er mit großer Freude angenommen, denn er sei ” ein glühender Verfechter des beruflichen und technischen Unterrichts, der in einem sehr schlechten Ruf steht und meist nur Schüler rekrutiert, die Lernschwierigkeiten haben, was ein kapitaler Fehler ist.” Er wies darauf hin, dass es in Belgien an Technikern mangelt und für die etwa 10.000 unbesetzten Stellen Fachkräfte aus dem Ausland rekrutiert werden müssten, um in der Zukunft bestehen zu können.

Nicht das Preisgeld sondern die Anerkennung und die Karrierechancen haben die jungen Leute motiviert, an diesem Wettbewerb teilzunehmen. Sébastein Deroanne und Stevy Hendrick, zwei Schüler des Königlichen Athenäums Weismes, haben mit ihrer Qualifikationsarbeit, einer ökologischen Heizungsanlage in Miniatur, den 2. Platz gemacht. Am 17. Oktober wurde ihnen der Preis im Beisein der Königin Paola und Alain Huberts übergeben.

B.W

Weitere Fotos