Le 2ème degré et « La théorie du Y »

Ce mardi matin, les élèves du 2ème degré ont assisté à la représentation de « La théorie du Y ». Leur avis est unanime : ils ont vraiment apprécié la pièce. Quant à leurs professeurs, ils ont été conquis également.
Jeu très dynamique, mise en scène géniale et message très clair même si il en a bousculé plus d’un. Que demander de plus ? Une nouvelle pièce aussi chouette !

Un petit coup d’oeil sur leur page et vous verrez que cette « Théorie du Y » a pris de l’ampleur.
https://www.facebook.com/latheorieduy/?fref=ts

La théorie du Y

Une manière de découvrir une autre facette du théâtre mais encore de prendre conscience des différentes identités sexuelles qui peuvent conduire au harcèlement et à la discrimination.

« La Théorie du Y », une perle de fraicheur et d’intelligence …
Anna a 9 ans. Une boule d’énergie prête à croquer l’existence de toutes ses dents. Elle apprend les règles de la vie. Ce qu’on fait. Ce qu’on ne fait pas. Qu’il faut trouver un beau garçon et puis l’épouser, tout ça.
Anna a 13 ans. Elle attend. Elle voudrait obéir aux règles. Mais elle aimerait aussi découvrir. Se tromper. Alors elle se consume d’envie. De plusieurs envies. Elle n’ose pas.
Anna a 16 ans. Quelque chose se débloque et elle choisit d’affronter ce qui brûle au fond d’elle. Elle découvre l’amour et la sexualité. Et là, les questions se font plus présentes. Son entourage la pousse à se définir : on aime les garçons ou on aime les filles, c’est comme ça. Mais pour Anna, devenir adulte passera par autre chose que ce choix.
Et si on pouvait tomber amoureux sans se demander si c’est d’un homme ou d’une femme?
20 personnages, 4 comédiens, 19 séquences et 60 minutes pour nous emmener avec humour, justesse et dynamisme dans la tête et le quotidien d’Anna.
« J’ai quand même pas fait un coming out pour refaire un coming in, merde !»

          

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someonePrint this page

Ceci pourrait vous intéresser...